SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Aoun: Pas de problème avec Hezbollah

Le Hezbollah a finalisé le gouvernement qu’il veut former, un gouvernement révisé qui a préservé l’essentiel des ministres actuels, afin de ne pas envisager un gouvernement dirigé contre le président Michel Aoun, dont le mandat expire le 31 octobre.

Dans ce contexte, des sources parlementaires ont déclaré que le Hezbollah ne voulait aucun problème avec Aoun, d’autant plus que l’accord que le parti a conclu avec Aoun prévoit le retrait de Bassil de toute ingérence susceptible de perturber la formation du prochain gouvernement.

Les sources ont ajouté via « Sawt Beirut International », « La prochaine étape est très précise, et nécessite un gouvernement avec les pleins pouvoirs pour gérer la vacance présidentielle que tout le monde a remis son ordre au vide à la lumière de l’incapacité à se mettre d’accord sur un nouveau président de la République. »

Les sources ont révélé qu’Aoun avait remis son ordre au Hezbollah mais n’était pas satisfait, car il voulait s’assurer que son gendre Gebran Bassil était à la présidence ou au moins faire des gains ministériels grâce auxquels Bassil pourrait contrôler les choses pendant le vide.

Les sources ont souligné que le malaise d’Aoun avec le parti est venu dans le contexte de son sentiment qu’il y avait une décision d’abandonner Bassil, et l’a laissé seul devant ses adversaires, surtout après la chute de ses parts présidentielles, mais Aoun ne veut pas fabriquer des problèmes avec le Hezbollah, qui lui a donné ce qu’il veut pendant la période de l’époque, c’est ainsi qu’Aoun a répondu aux exigences de la guerre de Dieu selon les sources.

Selon les sources, Aoun parie sur un coup d’État régional ou un règlement qui intervient après le long vide présidentiel, et c’est ce qui reste de ses espoirs de remonter la fortune présidentielle de Bassil, mais il est pleinement conscient que les circonstances actuelles ne sont pas dans l’intérêt de Bassil et que la route de Baabda n’est pas pavée devant lui.

    la source :
  • Sawt Beirut International