SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Bassil a perdu la confiance de ses alliés…Et la manœuvre vers Ain al-Tineh a échoué

Une pédale incomplète du chef du Courant patriotique libre, le député Gebran Bassil, qui se sent nerveux chaque fois qu’il sent que le candidat sérieux du Hezbollah est le chef du Mouvement Marada, Suleiman Frangieh.

Des sources bien informées considèrent que Bassil est nerveux ces jours-ci, bien qu’il annonce à plusieurs reprises qu’il n’est pas candidat et qu’il travaille à la nomination d’une troisième personnalité loin de Frangieh et du député Moawad, mais il n’est toujours pas réceptif à l’idée de sa sortie de la bataille présidentielle.

Les sources confirment au site « Sawt Beirut International » que Bassil parie sur le temps, que le Hezbollah modifie l’idée de nommer Frangieh, ce qui est une touche du parti qu’il ne marchera pas avec un candidat qui n’est pas satisfait du président de la Chambre des représentants Nabih Berri, alors il a fait un pas vers Ain al-Tineh pour sentir le pouls de Berri autour d’un autre candidat, mais les portes d’Ain al-Tineh se sont fermées au visage, pour en sortir Bassil embarrassé devant son allié Hezbollah.

Selon les sources, le Hezbollah est au courant de la manœuvre effectuée par Bassil pour fermer la porte à Frangieh, mais le parti est devenu plus engagé envers Frangieh, surtout après le manque de respect que Bassil a traité avec Frangieh et a essayé de contourner le parti au Qatar et à Ain al-Tineh, et essayer de contourner le parti en France, mais toutes les portes sont fermées et il n’y a pas de confiance locale ou internationale en Bassil, et tout le monde le traite comme indigne de confiance.

Les sources disent que le Hezbollah est très agacé par les actions récentes de Bassil, qui ne sont pas dans l’intérêt de l’alliance existante entre eux et augmentent le fossé entre les rangs des alliés, d’autant plus que le Hezbollah a été clair dès le début et l’a dit à Bassil, tout comme nous avons soutenu le président Aoun, vous devez soutenir Frangieh.

    la source :
  • Sawt Beirut International