SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Bassil acquiesce au Hezbollah

La formation du gouvernement est sur le point de composer, et au plus tard il sera formé la semaine prochaine après que le Hezbollah a maîtrisé son allié, le président Michel Aoun, et a exigé qu’il libère le dossier gouvernemental sans hauts plafonds.

Le dossier d’auteur attend le retour du président désigné Najib Mikati de Londres pour discuter des derniers détails du gouvernement.

Dans les détails, des sources parlementaires proches du duo chiite ont révélé que l’officier de liaison du Hezbollah, Wafik Safa, a récemment travaillé pour persuader Aoun de procéder à un nouveau gouvernement et a exigé qu’il arrête la main du chef du Courant patriotique libre, le député Gebran Bassil, du dossier d’auteur.

Les sources ont déclaré à Sawt Beirut International que le parti voulait envoyer un message clair au duo de l’époque Aoun et Bassil que la formation ne devrait pas être perturbée, d’autant plus que personne ne sait quand un nouveau président de la république sera pillé à la lumière de la division politique qui a lieu.

Les sources ont ajouté que « Bassil a beaucoup essayé avec Safa sur le processus de troc de la formation du gouvernement et du dossier présidentiel, et la réponse de Safa était claire que le dossier d’auteur est séparé du dossier de droit présidentiel et qu’il n’est pas autorisé à parler des élections présidentielles et que ce dossier est laissé à discuter au sein du parti ».

Les sources ont expliqué que le Hezbollah traite Bassil comme un allié et non comme un gendre d’un président dont le mandat expirera après un mois, qu’Aoun à Rabia n’est pas la même chose qu’Aoun au palais présidentiel, et que la situation de Bassil n’est plus dans les meilleures conditions en ce qui concerne les élections présidentielles et qu’il y a des priorités vivantes et économiques que le Hezbollah traite dans son environnement, et préfère former un gouvernement et laisser la question de la présidence de la république jusqu’à ce qu’une certaine distorsion mûrisse, ou d’accord avec les partis politiques sur le nom d’un nouveau président en dehors des alignements.

    la source :
  • Sawt Beirut International