SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Conseiller du Palais : Cette alliance ne se termine pas avec la fin du mandat d’Aoun

Le président de la République, Michel Aoun, n’a pas accepté le document de formation présenté par le Premier ministre désigné Najib Mikati, qui ne donne pas au courant patriotique libre (CPL) le ministère de l’Énergie.

Un conseiller du président Aoun a déclaré à « Sawt Beirut International » que tout processus de changement de ministère doit impliquer le ministère des Finances ou le gouvernement ne sera pas formé. Donc, soit le CPL prend le ministère de l’énergie, soit Mikati devrait adopter la même méthode avec Berri concernant le ministère des finances.

Le conseiller a critiqué la façon dont le Hezbollah a agi avec le président Aoun dans le dossier du gouvernement, car il y a une forme d’indifférence, et c’est une question honteuse, puisque le CPL et le Hezbollah sont des alliés, et cette alliance n’est pas liée au fait que Aoun soit à Baabda ou non, et ce que Aoun a apporté au Hezbollah n’a été présenté par personne au Liban, ni par les anciens alliés, ni même par le Mouvement Amal. Le président Aoun, à travers l’accord de Mar Mikhael, a donné au parti une identité libanaise, a empêché son isolement international, a restauré le respect pour ce parti, et a refusé de le classer sur la liste des terroristes.

Quant à Berri, le conseiller du palais a déclaré qu’il n’était pas un allié, mais qu’il empêchait toute opération de sauvetage ou d’avancement pour faire échouer le mandat du président Aoun, et qu’il y avait un intérêt commun entre le CPL et « Amal » lors des dernières élections parlementaires.

Le conseiller a terminé son discours en soulignant que tous ceux qui considèrent que cette alliance se termine avec la fin du mandat d’Aoun se trompent. Au contraire, elle demeure parce que c’est une approche politique et une école fondée par le président Aoun et qui se poursuit avec le représentant Gbran Bassil, et qui n’est pas liée à un poste présidentiel ou ministériel.

    la source :
  • Sawt Beirut International