SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 January 2022, Sunday |

Démissionnez immédiatement !

Membres du Parlement, votre immunité est tombée, alors démissionnez ! Vos démons, vos chaises, vos jeux, vos discours, vos mensonges, et tous vos malheurs nous ont touchés, et nous n’oublierons jamais votre crime décrit et vos tentatives d’échapper à la punition. Un an et 5 mois ont passé depuis l’explosion du port, mais ton crime ne passera pas et ne sera jamais oublié.

Jour après jour, de nouvelles informations apparaissent sur le lien entre le Hezbollah et l’explosion du port de Beyrouth. Enfin, une décision de justice au Danemark a été rendue contre la société qui a saisi le navire Rossos dans le port et a conduit à l’explosion de la capitale du Liban, sous l’accusation de contrebande en faveur de l’autorité existante en Syrie. L’ammonium explosif dans le port a été utilisé pour remplir et envoyer des bombes barils au régime d’Al-Assad, également soutenu par l’Iran, et c’est un fait nouveau qui est très dangereux avec ses implications pour tous ceux qui sont concernés par le dossier.

Le Hezbollah terroriste contrôle l’État et ne veut pas d’un gouvernement qui se réunisse, sauf en renonçant à l’affaire du port de Beyrouth et en renvoyant le juge Bitar. Il resserre donc la corde autour du cou des Libanais en perturbant leur gouvernement en échange de l’annulation de l’enquête sur l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth et du renvoi du juge Tarek Bitar. Le président Michel Aoun avait cédé la souveraineté au parti depuis l’accord de Mar Mikhael, et il continue. Alors, quelle est la solution ?

L’enquêteur judiciaire Bitar, doit insister pour arrêter les détenus, et faire pression sur la police judiciaire pour appliquer les ordres judiciaires supérieurs, en plus d’établir le prestige du pouvoir judiciaire et de l’État. Le marteau de la justice n’est plus seul, les mains des Libanais libres resteront levées, avec des millions de marteaux pour défendre la vérité jusqu’au dernier souffle.

Votre immunité parlementaire est tombée, et la justice sera rendue. Nous vous promettons que la vérité éclatera, car vos immunités sont tombées sous les pieds de nos martyrs.