SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 October 2022, Friday |

La bataille fatale entre l’instauration de l’Etat… et son élimination

Une bataille fatidique, soit la survie du Liban, soit sa disparition, car le pays et le peuple sont confrontés à deux projets qui n’ont pas de tiers. Soit la patrie souveraine libre, soit le Liban iranien qui appartient à Wilayat al-Faqih, O Libanais, l’appel à vous et la confiance en vous, ne choisissez pas la Wilayat al-Faqih, car quiconque veut reprendre le Liban doit reprendre la souveraineté enlevée, sinon la paix soit sur ce qui reste du pays.

N’oubliez pas l’explosion du 4 août, et l’explosion du Akkar, et n’oubliez pas l’effondrement de la livre libanaise ! N’oubliez pas les files d’attente d’humiliation et l’interruption de la médecine, et n’oubliez pas la panne de courant.

Ne fermez pas les yeux sur le gaspillage de l’argent public et ne pardonnez pas l’humiliation des banques ! N’oubliez pas les armes illégales qui nous ont menés en Enfer, et rappelez-vous que c’est une guerre ouverte face au pouvoir en place, contre les milices d’armes, contre l’expansion des sionistes sionistes au sein de l’État, contre la corruption, contre le des soirées.

Chers Libanais, ne laissez pas le 15 mai rejoindre le 7 mai, mais faites plutôt comme le 14 mars, un jour de revanche pour le 14 février et le 4 août, un jour pour la vie, pas pour le meurtre et la destruction, car c’est une bataille d’existence et une bataille nationale dont dépend notre destin, alors pensez au Premier ministre martyr Rafic Hariri et à Tous les martyrs de la Révolution du Cèdre, qui les ont assassinés ? Et pourquoi ont-ils été martyrisés et pour qui ? Pensez à qui a envahi Beyrouth le 7 mai et qui l’a fait exploser le 4 août ?

Le moment est venu, et la décision vous appartient, vous les gens têtus.

Nous, en tant que Libanais, devons participer fortement aux prochaines élections et renverser la situation sur la milice du Hezbollah et ses alliés, alors que ce soit une bataille « démocratique » et reprenons le Liban.

Celui qui veut que le 7 mai soit un jour glorieux et veut que vous ne l’oubliiez pas, faisons du 15 mai un jour plus glorieux et veillons à ce qu’il ne l’oublie jamais.

Une journée charnière dans l’histoire des époques libanaises, et une participation massive aux élections c’est très important, mais le plus important est que l’électeur choisisse bien, et se rende compte dans quel axe il sera son candidat. Le candidat a-t-il choisi l’axe de la « résistance » et des armes, ou l’axe de la « neutralité » et de la paix ? Entre la création de l’Etat, ou son élimination, il a voté correctement.

    la source :
  • Sawt Beirut International