SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

La Syrie vole notre blé…D’où vient le blé aux boulangeries Shamseen ?

Le ministre de l’Economie par intérim, Amin Salam, a admis que le blé est sorti en contrebande du Liban et écarté du chemin des Libanais qui font la queue dans l’humiliation pour obtenir la liasse de pain.

Après les mafias de l’essence dont les moyens de subsistance ont été coupés après la levée de la subvention, de nouvelles mafias ont été actives qui ont introduit du blé en contrebande en Syrie, en particulier dans les régions du régime syrien, et ce sont les mêmes que les mafias de l’essence, mais cette fois la qualité des marchandises a changé et a été remplacée par du blé.

Les informations indiquent que plus de la moitié de la quantité allouée aux boulangeries et à usage interne au Liban est passée en contrebande et vendue en dollars en Syrie, et c’est un élément essentiel de la crise actuelle et de l’entassement devant les boulangeries.

Les informations ont révélé que les boulangeries Shamseen, détenues par un ressortissant syrien, ne coupaient jamais le blé, et il y a des mafias qui sécurisent une grande partie du blé pour leurs boulangeries, et il communique avec des groupes pour sécuriser le blé à un moment où la plupart des boulangeries libanaises souffrent d’une pénurie de blé.

L’État est toujours absent, les passages illégaux sont très actifs et le blé quitte le Liban vers le territoire syrien sans responsabilité ni contrôle!