SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 January 2023, Sunday |

L’Ambassadeurs européens: Le Parlement insulte le peuple libanais

Les Libanais n’espèrent plus le bien des séances de la Chambre des représentants pour élire un président de la République, car une source politique, qui a été informée des avis de certains ambassadeurs européens, a fait savoir qu’elle regrettait le mépris de certains députés. pendant les sessions et leur vote pour le livre blanc, ou l’élection avec des noms qui n’indiquent pas la responsabilité.

Il a déclaré, via « Sawt Beirut International », que « les ambassadeurs lui ont fait part de leur mécontentement, et ils ont commencé à sentir que les séances étaient devenues une maigre pièce pour insulter le peuple libanais qui a élu ces députés.

Si de telles choses se produisaient en Europe, le peuple renverserait le pouvoir et le renverrait à la responsabilité sous l’accusation d’irresponsabilité et de mépris des intérêts, mais comment le peuple libanais peut-il garder le silence sur de telles pratiques ? « .

Son enquête portait sur la possibilité d’une intervention de l’Europe pour résoudre le dilemme des élections présidentielles. Il a indiqué que les ambassadeurs ont convenu que l’Europe n’est pas concernée et ne peut pas jouer le rôle du parlement libanais, et que cette responsabilité incombe aux représentants libanais, qui ont échoué jusqu’à présent et échoueront à l’avenir en élisant un président, et la déception européenne est grande.

Le Liban est incapable d’élire un président pour la république. Quel dommage pour les politiciens libanais qui ont montré leur manque de responsabilité, leur négligence et leur incapacité à régler leurs affaires par eux-mêmes. L’Occident ne s’intéresse pas à la politique libanaise et a suffisamment de soucis et de problèmes.

Il a souligné que l’Europe ne voit pas de solution de sitôt au Liban, car les problèmes sont nombreux, l’économie s’effondre, les réformes nécessaires les plus simples n’ont pas été mises en œuvre et les conseils européens n’ont pas été suivis pour sauver le Liban.

    la source :
  • Sawt Beirut International