SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Le Duo Chiite à Bassil : Tu es tout seul maintenant !

Les différents contacts n’ont pas réussi jusqu’à présent à persuader le chef du Courant Patriotique Libre d’accepter la désignation de Mikati, et c’est ce qui dérange le duo chiite.

Les sources du duo chiite ne cachent pas leur ressentiment à l’égard de leur allié Bassil, qui a été doté des voix nécessaires du duo chiite lors des élections parlementaires pour lui donner un volume suffisant pour combattre les Forces Libanaises qui le dépassent en taille parlementaire et populaire, et non pour faire renverser le duo.

Les sources confirment à « Sawt Beirut International » que Bassil n’obtiendra pas ce qu’il veut cette fois, et le duo chiite rejette le chantage qu’il exerce toujours. Aussi, le chef du gouvernement intérimaire, Najib Mikati, a informé le duo de ne pas se plier aux exigences de Bassil et ne veut pas s’engager dans un clash avec qui que ce soit, comme cela s’est produit lors du processus de formation du gouvernement précédent، Il a confirmé que le duo doit soit freiner Bassil, soit chercher un autre candidat qui donnerait à Bassil ce qu’il veut.

A son tour, le duo chiite a rassuré Mikati, affirmant qu’ils ne suivront pas les pratiques de Bassil, et aussi le duo a confimé que Bassil va changer ses exigences car il est pleinement conscient qu’il ne peut pas se détacher du duo, selon les mêmes sources.

Les sources considèrent que Mikati sera désigné demain de Baabda comme premier ministre, mais la désignation n’est pas à portée de main en raison de la politique de provocation pratiquée par Bassil soutenu par le Président de la République.

Et les sources ont révélé que les relations avec Bassil ont changé, puisqu’aucune pression ne sera désormais exercée sur un président désigné pour qu’il accepte les demandes de Bassil, car « il est maintenant seul », parce que « nous voulons sauver le Liban, et non entrer dans des bazars qui entravent le processus de sauvetage, et le temps du passé a changé. »

Enfin, la question qui se pose est la suivante : « Bassil va-t-il retourner dans les bras du duo chiite, ou va-t-il sortir de l’axe qu’il a soutenu lors des élections législatives ? » Nous allons attendre et voir, bien que le duo confirme, que Bassil restera dans l’axe, malgré ses astuces auxquelles « nous sommes habitués ».

    la source :
  • Sawt Beirut International