SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 July 2022, Thursday |

Le duo chiite salue le rapprochement Amal-CPL

Avant les élections à la présidence du parlement, on a beaucoup parlé d’accords entre le duo chiite et le Courant patriotique libre, avec lesquels des voix sont venues d’un accord parrainé par le Hezbollah pour assurer la victoire de Nabih Berri en tant que président du parlement.

Alors que les jours passaient entre le déni du Courant patriotique libre d’une part, et les déclarations d’Ain al-Tineh selon lesquelles il n’était concerné par aucun commerce d’autre part, Berri a remporté son septième mandat, mais comment ?

Des sources du duo chiite ont confirmé que tout ce qui est dit sur un accord n’est pas vrai, mais il y a une entente entre le trio Hezbollah et mouvement Amal et le Mouvement patriotique libre parce qu’ils sont dans la même ligne, un panier qui inclut la victoire de Berri, et cela avant les élections législatives où le parti a exigé que Bassil contribue à obtenir des votes pour Nabih Berri en échange de convaincre ce dernier de s’allier avec le Courant patriotique libre dans les zones d’influence du duo chiite, et cela arrive normalement dans toutes les élections parce que tout le monde veut le meilleur résultat.

Les sources ont ajouté « L’acceptation de l’accord par Bassil ne signifie pas qu’il se conformera aux conditions de Berri, il veut obtenir le plus grand nombre de députés, ainsi que le duo veut qu’un parti chrétien s’allie avec lui, et c’est ce qui s’est passé, car le duo a pu fermer la porte à toute brèche chiite dans ses rangs afin de s’assurer qu’aucune figure chiite ne soit nommée à la présidence de la Chambre des représentants, en retour Basil a obtenu un certain nombre de députés dans les domaines du duo au lieu de le perdre dans les zones chrétiennes ».

Au sujet de la présidence de la Chambre des représentants, Bassil a promis dès le début et clairement, que le Courant patriotique libre, s’il estimait que Berri avait besoin de ses votes, le soutiendrait avec un certain nombre de vote lui permettant de gagner la bataille ni plus ni moins pour éviter l’embarras dans son environnement chrétien, et en effet, Bassil a obtenu le nombre de vote nécessaires à la victoire de Berri.

Les sources ont ajouté que Berri a exprimé son opposition à tout candidat au nom de la présidence de la Chambre des représentants proposé par Bassil, car la scène nécessite les efforts de tous afin de promouvoir le Liban de l’abîme.

Les sources espéraient que la coopération entre Amal et le Courant patriotique libre se poursuivrait parce que la situation ne porte pas beaucoup de conflit et que nous avons beaucoup de travail devant nous au parlement, et le reste des blocs parlementaires devraient faire tout leur possible pour parvenir à un sauvetage politique, économique et social.

    la source :
  • Sawt Beirut International