SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Le Hezbollah dépense des dollars pour le CPL…

À chaque élection, les candidats dépensent de l’argent, certains d’entre eux achètent des votes et d’autres attirent les électeurs grâce à l’aide.

Quelle est la situation aujourd’hui sachant que le Liban traverse une crise économique étouffante qui menace le pays de faillite et que citoyen n’a pas le prix du pain ou des médicaments?

Ce qui est étrange, c’est que le Mouvement patriotique libre compte sur l’argent du Hezbollah, cet argent qui provient de la contrebande de drogue et d’autres méthodes illégales, et il y a un grand mécontentement au sein de la base du mouvement de l’état de Gebran Bassil qui est devenu un otage entre les mains du parti.

Des sources spéciales disent au site « Sawt Beirut International », que « quiconque donne de l’argent contrôle les positions et c’est le cas du Courant patriotique libre, qui s’est complètement dissous dans le Hezbollah, et son argent est devenu la base du mouvement électoral. »

Les sources ont ajouté: « Il y a une aide alimentaire qui parvient aux partisans du Courant patriotique libre, et elle porte le slogan du Hezbollah électoral, « Nous protégeons et construisons », ce qui a laissé une mauvaise impression chez certains. Le parti insiste également pour que l’aide soit en son nom et sous ses slogans, dans une indication claire que nous vous donnons de notre sac. »

Les sources ont confirmé que certains partisans ont refusé l’aide et enregistré leur objection au sein des organes affiliés au mouvement, mais la réponse est venue que le mouvement n’a pas l’argent et est allié au Hezbollah.

Les sources indiquent que le parti a versé au mouvement un premier versement du dollar frais à Gebran Bassil à titre de dépenses pour la campagne électorale, ce que certains ont considéré comme une insulte au mouvement qui porte des slogans de changement et de réforme et se vante du mandat fort.

    la source :
  • Sawt Beirut International