SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Le procession du Bassil sans prestige!

Batroun est l’une des plus belles villes du Mont-Liban et de la province du Nord-Liban, et l’une des plus belles villes surplombant la mer Méditerranée, avec une superficie totale d’environ 287 kilomètres carrés, et ses caractéristiques varient de l’archéologique naturel à l’archéologique historique, et est considérée comme l’une des zones touristiques les plus importantes du nord du Liban, mais il y a ceux qui déforment son image par le comportement et le comportement de ses adeptes qui ressentent un surplus de pouvoir.

Ceux qui fréquentent Batroun à la recherche de quelques heures de repos et profitent du Soleil non atténué de Batroun notent qu’il y a un mouvement inquiétant des compagnons du chef du Mouvement patriotique libre député Gebran Bassil.

Bassil, le fils de la région de Batroun, se promène avec une grande procession de plus de 10 voitures, car le verre sombre pèse lourdement sur la scène touristique de la région.

Voyageant à travers des ruelles étroites, le cortège de Basil dérange les quartiers où les visiteurs avaient l’habitude de se mobilise à travers des tuk-tuks, des motos ou même des vélos.

Le fils de la région semble avoir peur de se promener dans ses quartiers, ont déclaré des habitants de la région à Sawt Beirut International.

« Qui a peur? » Nous sommes le peuple de la région et les actions de ses compagnons sont inacceptables, et Al-Batroun est une zone touristique et il n’est pas permis d’être exposé à un touriste ou aux gens de la région, nous voulons vivre en paix, et notre travail dépend du tourisme, n’est-il pas suffisant que le comportement de Basile et son alliance nous ont fait s’effondrer, que veut-il encore?

Alors que Bassil est assis dans des restaurants, ses compagnons errent dans leurs voitures en verre foncé sur les routes de Batroun et à l’intérieur de l’ancien marché, l’arme est visible, parfois à l’extérieur du verre des voitures.

Le cortège de Bassil est agité, et il semble que le gendre de l’alliance « a beaucoup d’essence », et la question du gaspillage de carburant est devenue normale après que Bassil a gaspillé des milliards d’énergie et apporté des navires électriques sans résultat, et le résultat, « vivre sur la lumière de la bougie », merci Gebran Bassil..!