SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Liban est sans « Aoun »

D’où viendront l’aide et l’alliance dirigée par Michel Aoun ?! Il n’y a aucune aide pour le Liban, qui attend qu’une merveille céleste soit retirée et autour des commerçants politiques corrompus et infidèles, d’où viendra l’aide et le Liban dans une malédiction appelée Hezbollah, qui s’applique au souffle de la patrie et du citoyen?!

Les gens ne sont plus probables, pas de médicaments, pas de carburant, et les hôpitaux ne sont plus en mesure de recevoir des patients en raison de la pénurie de fournitures médicales, et le coût de l’hospitalisation est supérieur à la capacité du citoyen qui est toujours payé selon le dollar 1500, tandis que le dollar du marché noir contrôle maintenant tous les aliments, les médicaments, les biens restants et les pièces de voiture qui valent maintenant la peine d’être réparés le prix de la voiture.

Quelle que soit l’époque dans laquelle nous vivons, il n’y a pas d’aide pour le Liban, comment le citoyen peut-il continuer et il ne peut plus acheter sa vie quotidienne, c’est-à-dire l’ère que nous avons placée dans les pays du quatrième et du cinquième monde, et même au bas des pays sous-développés.

Les files d’humiliation dans les stations-service sont la meilleure preuve du succès de l’ère forte, et la perte de médicaments est une preuve supplémentaire que l’ère de Michel Aoun est l’une des époques les plus réussies passées au Liban, et le manque d’électricité, est la preuve irréfutable que l’alliance est conforme à la promesse de réforme et de changement.

Nous nous réveillons chaque jour à une calamité et à une catastrophe, et nous passons d’une crise sans défense, et les gens du pouvoir dérivent comme des voleurs de « boucles d’oreilles » haletant derrière le reste des miettes de fromage pour voler de la bouche des gens affamés.

Nous sommes devenus absolument certains qu’il n’y a pas de solution au Liban à travers cette classe, qui se bat toujours entre eux sur les quotas ministériels, et que le jeu des pouvoirs n’est rien d’autre que du « maquillage » pour aveugler l’amère vérité derrière laquelle Hassan Nasrallah et son parti, qui sont entrés au Liban dans l’axe de Téhéran, et apporter des malheurs aux pays qui rêvent de vivre en paix, il n’y a pas de paix en présence de cette époque misérable, et pas de paix en présence du Hezbollah.

Qui sauve le Liban avant le dernier souffle ? Qui peut sortir les Libanais de l’enfer, dont les feux dévorent le reste des moyens de subsistance de ce pays affligé?

Qui peut sauver le pays sinistré de ses catastrophes accumulées, si le peuple du gouvernement, les propriétaires de la solution et du lien sont incapables de trouver les bonnes solutions pour sortir le pays et le peuple de ce tunnel sombre, qui s’assombrit de jour en jour, parce que toutes les décisions officielles ne parviennent pas à réduire l’aggravation des effondrements et le retard dans la mise sur la bonne voie de l’atelier de sauvetage?