SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Ne nous blâmez pas pour ce que les imbéciles d’entre nous ont fait !

Celui qui confisque et assiège l’esprit de vie des Libanais et hypothèque tout un peuple aux intérêts de celui qui l’occupe est seul parmi les propagandistes de la sédition, compte tenu de l’équilibre des forces locales et régionales, il n’y a pas de solution dans l’horizon proche et le Liban est sous occupation iranienne et les membres de la dernière milice se vantent et dirigent leurs actions démoniaques sur les pays arabes, la ferme Les Libanais, leur guide et son entourage sous-estiment nos esprits, et l’isolement arabe est-il notre destin avec leur présence?

Ils sont une « bande » de traîtres et de corrompus et des marionnettes aux mains du gardien insensé, le parrain officiel d’Israël au Moyen-Orient. C’est une occupation perchée sur la poitrine du peuple libanais. Ils sont inévitablement une tumeur maligne qu’il faut éradiquer au plus vite, sinon nous périrons.

L’ambassadeur saoudien, Walid Al-Bukhari, est accusé de sédition, alors que le Royaume cherche à aider le Liban et à le sortir des crises dont il souffre, pas à mentionner qu’il embrasse sur ses terres des milliers de Libanais et leurs familles et n’a jamais interféré sauf pour l’intérêt du Liban et de son peuple, qui n’est rien d’autre que d’augmenter les tragédies libanaises et les rires que l’État est en sommeil profond, ou dans le possession du Hezbollah, et il y a peu de différence entre les deux.

« Fitna au beurre et fitna à l’huile »

Les soi-disant « Qaouk », ont accusé l’ambassadeur du Royaume d’Arabie de « sédition », comme s’il avait oublié la sédition, qu’ils n’hésitent pas à propager dès qu’ils en ont l’occasion au Liban, ainsi que les cellules dormantes du Koweït et des réseaux terroristes dans les Émirats et l’exportation de drogue vers le Royaume, ainsi que la violation de la loi et l’insulte aux attentats à la bombe et aux opérations terroristes, nous avons trouvé le terrorisme iranien et ses agents au Moyen-Orient en tête des listes terroristes.

Dans la ferme libanaise, l’équation de « l’alliance » de la mafia et de la milice… les deux sont des expressions de domestication avec les milices fidèles à l’Iran alliées à la mafia et la corruption dans d’autres sectes.

Enfin, la situation ne sera pas redressée, messieurs, tant que la décision souveraine viendra de la force d’occupation iranienne ! Mettre la main sur les institutions et la politique internes et externes est ce qui a conduit le pays à s’effondrer, et la résolution des crises qui ont frappé tous les secteurs ne peut pas être uniquement d’un aspect technique. La solution est de vaincre complètement cette milice, et à la boussole du Arabes, le Royaume d’Arabie Saoudite dit : « Ne nous blâmez pas pour ce qu’il a fait. » Les imbéciles sont parmi nous.