SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Bulletin d’information de « Sawt Beirut International » du jeudi 18 novembre 2021

Dans le bulletin d’aujourd’hui:
– Informations pour Sawt Beirut International: la Russie exclut l’hypothèse du missile dans l’explosion du port
– Après le Koweït… L’Arabie saoudite s’apprête à expulser des dizaines de Libanais qui ont un lien avec le Hezbollah
– Le lac Qaraoun est mort dans la conscience des officiels… Où sont les centaines de millions de dollars?

Najib Mikati est le fonctionnaire le plus apte au Liban, et peut-être dans le monde, à fuir.Pour rappeler, pensez à ce qui se passe au Liban: le gouvernement ne se réunit pas car le duo chiite perturbe le travail du gouvernement jusqu’à ce que Tarek Al-Bitar soit révoqué du dossier de l’explosion du port.Le dollar franchit la barre des 23 000 LL et rien n’indique que son augmentation s’arrêtera.La crise entre le Liban et les États du Golfe s’exacerbe, non seulement à cause des déclarations du ministre de l’Information Georges Kordahi, mais aussi parce que le gouvernement et l’État sont devenus la marionnette du Hezbollah.Le citoyen est menacé de son pain, de ses médicaments, et de toutes les nécessités de sa subsistance… Si nous voulions énumérer tous les problèmes, la liste aurait été longue et non terminée. Néanmoins, Najib Mikati ne ressent rien, et ne voit pas que des affaires exceptionnelles nécessitent une décision exceptionnelle.Il tient des réunions quotidiennes dans le Grand Sérail avec des ministres et des fonctionnaires pour suggérer que les choses sont normales et qu’en tant qu’occupant du Grand Sérail, il est le dirigeant et le contrôleur de la décision.Pour compléter son scénario, Mikati a décidé de se rendre au Vatican la semaine prochaine, pour discuter des relations bilatérales et des enjeux du moment!Comment Mikati peut-il se permettre une telle insouciance face aux enjeux cruciaux qui menacent le Liban? Quel est le problème dans les relations bilatérales entre le Liban et le Vatican? Mikati ne sait-il pas que la première chose dont il devrait discuter est le retour des réunion du gouvernement, puis les relations du Liban avec ses frères arabes après que son gouvernement a hypothéqué sa décision au Hezbollah et au parti des mollahs en Iran? Que fera Mikati au Vatican autre que prendre des photos commémoratives et prétendre qu’il a discuté des développements avec le Pape? Monsieur le Président Mikati, vous avez deux solutions, ou bien tenir une réunion de gouvernement avec ceux qui y ont assisté, et ainsi vous semblez vraiment un homme responsable, ou de se diriger vers l’est et de faire une tournée arabe pour expliquer la position du Liban.Les visites gratuites à l’étranger sont inutiles. Restez au Liban pour ne pas dévoiler votre impuissance et votre évasion permanente devant les pays du monde!