SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Bulletin d’information de « Sawt Beirut International » du lundi 13 décembre 2021

Dans le bulletin d’aujourd’hui:
Y a-t-il un message politique derrière l’échec de Dukan à rencontrer le président de la République?
Que se passe-t-il dans les camps, et quelle est la vérité de la carte des dépots d’armes?
Les données des arrivées au Liban sont-elles désormais exposées?

« Ceux qui n’aiment pas le Liban comme le veut le Hezbollah doivent chercher une autre solution. »
Quelqu’un peut-il croire qu’une telle déclaration pourrait être publiée par le deuxième homme du Hezbollah,le vice-secrétaire général Cheikh Naim Qassem? Est-ce à ce degré atteint l’arrogance du Hezbollah? Est-ce à ce point que le Hezbollah ressent le surplus de son pouvoir? D’ailleurs, ce surplus de puissance n’a pas été utilisé contre Israël depuis longtemps, son objectif est plutôt d’intimider les Libanais, ni plus, ni moins!Dans tous les cas, Naim Qassem et ceux qui le soutiennent dans sa réflexion parmi les partisans doivent prendre conscience et savoir que la plupart des Libanais n’aiment pas le Liban que veut le Hezbollah. Les Libanais veulent un Liban de paix, pas le Liban de guerres continues.Ils veulent une vie renouvelée au Liban, pas une mort permanente au Liban.Ils veulent que le Liban progresse et prospère, pas que le Liban recule et décline. Ils ne veulent pas le Liban du Moyen Age et des âges de ténèbres.
Ils veulent un Liban harmonieux avec son environnement arabe et en interaction avec la communauté internationale, et non le Liban, exportateur de Captagon et de terrorisme vers les Arabes et le monde.Bref, c’est ce que veulent les Libanais, et ils travaillent tous les jours et toutes les heures. Et parce que ces Libanais sont majoritaires, ils ne chercheront pas d’autre solution, c’est-à-dire qu’ils ne quitteront pas le Liban et n’émigreront pas comme le veut Naim Qassem.Leur solution est claire et précise. Ils resteront dans leur patrie, peu importe à quel point les tempêtes deviennent sombres et fortes, car ils se rendent compte et savent qu’après l’obscurité, la lumière doit apparaître et après les tempêtes, le soleil doit se lever. Un conseil à Naim Qassem: Soit vous acceptez le Liban tel qu’il est, le Liban avec son identité historique telle que le veulent les Libanais, soit vous cherchez une autre solution.La solution est demandée de ceux qui sont dérangés de l’histoire de leur patrie et qui souhaitent changer son histoire,son caractère et son identité. Cheikh Naim: le problème est chez vous, alors trouvez une solution avant qu’il ne soit trop tard!