SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Bulletin d’information de « Sawt Beirut International » du mardi 28 septembre 2021

Dans le bulletin d’aujourd’hui :

– Sawt Beirut International remporte les droits du championnat libanais de basket-ball
-Avec son contrôle de l’État, l’État du Hezbollah est-il complet?
– Après avoir tué de la justice de Bitar Hezbollah réussira-t-il à imposer la justice des chemises noires?

« C’est malheureux ce qui se passe, et il n’est pas permis de changer à nouveau le juge Al-Bitar car cela perdrait la crédibilité de l’enquête. »Qui croit que cette phrase est dite par le président Najib Mikati? Le Premier ministre, qui n’a pas dit un mot sur la visite de Wafik Safa à Adliya, a osé aujourd’hui et a soudainement décidé de prendre une position sur ce qui se passe sur le plan judiciaire.La position de Mikati est arrivée, comme d’habitude, tard et… trop tard. Malheureusement, aujourd’hui,ce n’est plus utile.Le Hezbollah est intervenu de manière flagrante dans l’affaire et a mobilisé ses alliés et amis, de sorte que les procès de suspicion légitime visaient à empêcher le juge Tarek Al-Bitar de terminer ses enquêtes.Quand Mikati saura-t-il que les regrets,et les larmes ne sont pas des outils de pouvoir fort? Le pouvoir est avant tout un prestige provenant de la force.La gouvernance est l’initiative et non pas la retraite et la soumission.

Que le Premier ministre arrête donc de tromper les Libanais par le regret et la peine chaque fois qu’il parle d’un sujet, surtout quand il parle de quelque chose en rapport avec l’Iran et le Hezbollah. Mikati a de l’autorité, soit il l’exerce pour la mériter, soit il entre dans le Livre Guinness des Records comme le plus Premier ministre qui exprime ses regrets et sa tristesse sans prendre de décision.Et pour l’occasion: Le Premier ministre, qui regrette ce qui s’est passé judiciairement, sait-il qu’après plus de treize mois Ibrahim Harb est décédé hier en raison de ses blessures causées par la terrible explosion? Ibrahim Harb est la 217eme victime du port.Esperons que la justice ne sera pas la 218ème victime de la classe politique corrompue et meurtrière!