SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Dans le bulletin d’information…L’Iran joue avec la sécurité de la région pour répondre à Israël

La région est à nouveau dans un cycle d’escalade. Les indices sont nombreux, notamment la chute de missiles balistiques sur Erbil, au Kurdistan irakien. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de mentionner la source, car la télévision iranienne a révélé l’affaire sans aucune sorte de problème. Elle a annoncé que les missiles avaient visé des bases secrètes israéliennes à Erbil, avant que les Gardiens de la révolution iraniens revendiquent officiellement la responsabilité de l’attaque.

Le deuxième indicateur dangereux est apparu dans une information transmise par Reuters, citant une source médiatique proche du Conseil national de sécurité iranien. En résumé, les pourparlers qui devaient avoir lieu entre Riyad et Téhéran ont été reportés. La nouvelle ne mentionne pas la raison de ce report ni sa durée !

Parmi les indicateurs négatifs, il y a aussi le blocage des négociations de Vienne, qui est lié d’une manière ou d’une autre à la guerre russe en Ukraine. La Russie, gênée en Ukraine, adopte la ligne dure à Vienne pour tenter de gagner dans les négociations ce qu’elle a perdu dans la guerre.

Tout indique que la région est à nouveau sous tension. Rien ne permet d’affirmer que la dynamique négative déclenchée par la guerre russe en Ukraine prendra fin prochainement. Que fait le gouvernement libanais en ce moment, et que font les responsables libanais ? Presque rien ! Oui… ils sont occupés par deux choses : soit essayer de reporter les élections parlementaires par des prétextes et des arguments sans fin, soit réaliser le principe des quotas et des intérêts avec des nominations de dernière minute au Conseil des ministres. Les préoccupations des citoyens ne sont pas dans leurs comptes.

Il n’y a pas d’électricité, pas de carburant, et le stock de blé est menacé, alors que les prix atteignent des records en l’absence de toute forme de contrôle. Quelqu’un se demande-t-il encore pourquoi c’est devenu le rêve ultime du Libanais d’obtenir un visa pour n’importe quel autre pays ? Et ce, s’il a pu renouveler son passeport !