SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Aoun adopte des notes « climatiques et logistiques » et Bassil retourne la loi électorale « par courrier présidentiel rapide »

Nidaa Alwatan
A A A
Imprimer

Le président Michel Aoun a adopté hier les remarques « climatiques et logistiques » faites par le président du Courant patriotique libre Gebran Bassil au cœur de ses motifs de contestation de la loi d’amendement électoral, qui n’a pas été introduite lors de la session de l’UNESCO, et a répondu hier au mépris de ses remarques de renvoyer l’ensemble de la loi à la Chambre des représentants « par courrier présidentiel rapide » demandant une révision, notamment en ce qui concerne le raccourcissement du délai constitutionnel pour la tenue des élections et leur fixation au 27 mars.

Le Président Nabih Berri n’a pas tardé à inviter les commissions mixtes à se réunir mardi matin prochain pour étudier la réponse du Président de la République à la loi électorale et pour conduire l’exigence législative à cet égard.