SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

La situation « empire rapidement »…

Le membre du bloc « République forte », le député Anis Nassar, a indiqué qu’il n’était pas surpris de ce qui s’était passé, après les excuses du Premier ministre désigné Saad Hariri. Il a également décrit que la situation « empire rapidement ».

Dans une interview avec le journal électronique Al-Anbaa, il a dit: « En ce qui concerne qu’est-ce qui vient après les excuses?!Nous allons à l’enfer, comme nous a promis le Président de la République.Même si le gouvernement sera composé de professionnels honnêtes, ils ne lui permettront pas de travailler. » Il a considéré que ce mandat est un mandat de dysfonctionnement, et le pays est gouverné par un système qui refuse de faire des réformes ».

Quant à la question de l’explosion du port,Nassar a déclaré: « Les forces politiques perdent le temps avec la question des immunités. »