SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Les files d’attente se poursuivent devant les stations…

À la lumière de la crise continue du carburant, des files d’attente devant les stations et des accidents sanglants qui sont enregistrés quotidiennement dans plus d’une région au Liban, des sources du Syndicat des distributeurs de carburant ont révélé au site web d’ « Al-Anbaa » que: « La mauvaise décision qui a été prise d’accorder la subvention selon 8000 livres jusqu’à fin septembre est la raison directe de la poursuite de la crise. »

Elles ont déclaré: « S’ils avaient levé les subventions de façon permanente, il n’y aurait pas eu de crise. »Les sources ont indiqué que « quarante pour cent des stations n’ont pas reçu d’essence en raison des accidents qui se produisent ».

Les sources s’attendaient à une levée définitive de la subvention avant la fin septembre, « car ce qui s’est passé à Maghdouche et d’autres confirme l’erreur qui a été commise à la suite de la poursuite de subvention ».

source: AL-Anbaa