SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

Les missions diplomatiques libanaises reçoivent aujourd’hui les électeurs dans 48 pays

Asharq Al-Awsat (Le Moyen-Orient)

Les ambassades et missions diplomatiques libanaises en Europe, en Amérique, en Australie, en Afrique et aux Emirats Arabes Unis ont terminé leurs préparatifs pour la tenue des élections législatives pour les expatriés aujourd’hui, après avoir achevé vendredi la première étape en Iran et dans un certain nombre de pays arabes, et les urnes de ces pays ont commencé à arriver successivement à Beyrouth pour être conservées à la Banque Centrale. Les urnes électorales seront ouvertes et triées après la fin des élections des résidents libanais le dimanche 15 mai.

L’attention au Liban se tourne vers le processus électoral aujourd’hui, qui comprendra 48 pays, après qu’il a été achevé dans dix pays vendredi, avec un taux de participation atteignant environ 59 pour cent, selon ce qu’a annoncé le ministre des Affaires étrangères Abdullah Bou Habib, après qu’il était de 56 pour cent en 2018, avec une grande différence dans le nombre d’inscrits. Bou Habib a souligné que 18 225 personnes ont voté vendredi, alors que le nombre de tous les expatriés qui ont voté en 2018 s’est élevé à environ 48 000.

Alors qu’un certain nombre d’expatriés connaissent des difficultés pour renouveler leur passeport ou ne disposent pas de l’identité libanaise requise comme document pour voter, le ministre des Affaires étrangères a annoncé hier que le ministère aide les électeurs des pays de la diaspora à renouveler leurs passeports pour le jour des élections uniquement, soulignant dans une interview à la radio qu’ « il est du devoir du ministère, en coopération avec le ministère de l’Intérieur, d’organiser des élections honnêtes et transparentes après toutes les tragédies au Liban ».

Il a souligné que le tri des urnes est la tâche du ministère de l’Intérieur, et qu’après avoir reçu les urnes de l’étranger, la tâche du ministère des Affaires étrangères se termine.

Quelques heures avant le début de la deuxième phase des élections à l’étranger, l’ambassadeur du Liban en Allemagne, Moustapha Adib, a confirmé dans une interview à la radio que l’ambassade était entièrement prête à recevoir les électeurs, notant que le nombre n’était pas faible et considéré comme élevé par rapport aux années précédentes.