SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Qu’a dit Hawat à propos de Basil ?

Le représentant du bloc « République forte », Ziad Hawat, a estimé qu’il y a une absence totale de la réalité de la douleur et de l’humiliation que subissent quotidiennement le peuple libanais devant les stations-service, les pharmacies et les hôpitaux.

Hawat a déclaré, dans une déclaration aux « nouvelles » koweïtiennes, que la formation du gouvernement n’aura pas lieu à l’heure actuelle, et le programme de formation n’est pas clair et la raison en est « les quotas et l’égoïsme », accusant le Mouvement patriotique libre de  » perturber la formation du gouvernement » à cause des conditions qu’il pose et Hezbollah, de son coté attend les résultats des négociations américano-iraniennes.

Et que la formation du gouvernement s’est transformée en dilemme, et qu’il y avait une opportunité d’être devant un nouveau gouvernement, mais l’initiative française a d’abord été renversée, puis l’initiative de Bkerké, et aujourd’hui le président Nabih Berri a présenté son initiative et il adhère à elle et continue dans ses efforts, soulignant que le Mouvement Patriotique Libre a adopté une politique d’obstruction il y a quinze ans.

Hawat a abordé la question économique, critiquant le processus de levée des subventions sans établir de contrôles, et sans contrôler les opérations de contrebande à l’extérieur des frontières.