SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Secrets des journaux locaux

Al-Nahar
Il a été constaté que l’un des partis mène des batailles électorales entre ses candidats avant de les mener avec d’autres et cela par la nominations de concurrents sur les listes.
Le suivi attentif par le peuple libanais et les médias des élections françaises a été remarqué pour des raisons historique, sociale et politique due au rôle influent de la France au Liban.
De nombreux Libanais partent à Chypre, au Caire et en Turquie pour passer les vacances de Pâques dans ces pays, où ils sont devenus leur lieu de résidence et de travail.
Les chiffres des franco-libanais inscrits au Liban ont révélé que seulement un tiers d’entre eux ont participé aux urnes, et la plupart d’entre eux ont voté pour le président Macron.

Al-Joumhouria
Une référence politique a estimé que le moment de vérité était venu avec la signature de l’accord avec le Fonds monétaire international.
Une grande confusion s’installe dans l’une des institutions officielles, non administratives, du fait qu’on la tient pour responsable de la situation.
Certains ont été surpris de voir qu’un avocat du Kesrouan se présentait sous une bannière souveraine sachant que dans sa ville, il organisait une conférence pour intégrer les déplacés dans la société libanaise.

Al-Liwaa
Il existe de nombreuses analyses sur les parties régionales ou internationales qui retardent ou entravent la mise en œuvre de l’accord pour faire passer l’électricité par la Syrie, ou le gaz d’Égypte par la Syrie également!
Certains des proches d’un candidat sérieux à la présidence n’étaient pas satisfaits de la réunion tripartite qui s’est tenue, et certains de ses détails ont été rapporté aux médias.
Des propos d’un haut responsable du parti, il a été conclut que ce qu’il entendait par quelques amis, un ancien député et candidat qui s’est rapidement retiré de la compétition, lors d’une conférence de presse qu’il a tenue à cet effet.

Nidaa Al-Watan
Après avoir découvert que le Département de la recherche scientifique agricole possède des entrepôts à Tal Amar – Rayak qui peuvent être utilisés pour stocker du blé, il a également été constaté que le ministère de l’Économie dispose de grands entrepôts situés à des dizaines de mètres des entrepôts du Département. Des questions se posent sur la raison pour laquelle la Direction des Céréales et de la Betterave Sucrière et le Ministère de l’Economie n’ont pas pris l’initiative de préparer ces entrepôts après l’explosion du Port de Beyrouth, et pourquoi cela n’a-t-il pas été mentionné précédemment?
Il a été rapporté qu’un candidat sur une liste appuyée par une référence gouvernementale reçoit l’appui d’un candidat sur une liste concurrente dans une région du Nord.
Les partis politiques ont noté que les propos de Sayyed Hassan Nasrallah rejoignent les propos du représentant Gebran Bassil sur l’argent politique et électoral, et qu’ils sont considérés comme un prélude à l’appel des résultats des élections au cas où Bassil ne remporterait pas le plus grand bloc chrétien et que  » Hezbollah » obtient la majorité.

Al-Anbaa
La liberté des électeurs dans certaines zones frontalières est en réel danger et n’est pas préservée, ce qui nécessite une attention particulière de la part des observateurs internationaux.
L’ordre du jour d’une visite officielle à l’étranger est toujours tenu secret, notamment en termes de réunions politiques.

Al-Binaa
Le chef du parti des Forces libanaises a proposé à l’ambassadeur saoudien d’inviter à un iftar des personnalités électorales influentes de la Bekaa, promettant de lui fournir une liste de nom s’il acceptait l’idée, car cela pourrait contribuer à ce que les forces remportent trois sièges, un dans chaque circonscription de la Bekaa.
Des sources russes et ukrainiennes conviennent que la phase après le règlement de Marioupol est différente de celle qui l’a précédé, et elles conviennent que l’impasse dans les négociations ne sera brisée que par le règlement de Marioupol. Les sources s’attendaient à ce que des avancées énormes et rapides des forces russes de la Crimée vers le Donbass.