SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Secrets des journaux locaux

Al-Nahar

Un courant politique s’apprête à restructurer ses médias dans un nouveau style et avec les capacités disponibles, en prévision des événements à venir.
Des régions montagneuses connaissent une course à la destruction des forêts pour obtenir du bois, comme combustible d’hiver en raison des prix élevés du diesel et de sa pénurie, et de plus les prix élevés du bois.
Un député d’un parti a décrit ce qui s’est passé concernant l’allégation contre le général de division Abbas Ibrahim du coup d’État déjoué.

Al-Liwaa

Des instances régionales influentes refusent toujours d’aborder la question gouvernementale avec un quelconque médiateur arabe ou international.
Une campagne programmée a commencé pour annuler les examens du certificat d’études secondaires,en raison des infections du Corona et les développements de la crise.
Les déposants ont de plus en plus peur des pièges tendus par les banques,pour voler à nouveau leurs dépôts!

Nidaa Al-Watan

Des sources de contrôle ont suggéré que les départements de la Banque centrale ont caché aux autorités constitutionnelles les énormes lacunes qui sont apparues lors du processus d’énumération des quantités d’or au pays,sachant les quantités déposées à l’étranger sont encore inconnu ce qui montre qu’il y a un contournement de la loi empêchant l’utilisation de l’or en organisant des droits de crédit indirects sur celui-ci.

Deux séances fixées par l’enquêteur, le juge Tariq Bitar, les 12 et 13 juillet prochains pour interroger les responsables de la sécurité seront reportées, si les avocats, de ceux qui avec lesquels l’enquête ne nécessite aucune levée d’immunité, n’ont pas assisté au cas où la grève des avocats se poursuivrait.
Des sources ont indiqué que la fin de la grève de l’Ordre est subordonnée à une réunion de réconciliation entre le président de L’Ordre des avocats Melhem Khalaf et le président du Conseil judiciaire superieur, le juge Suhail Abboud, après une protestation en solidarité avec l’Ordre lundi prochain.

Al-Anbaa

Une proposition internationale envers le Liban semble illogique, et peut même être un facteur d’explosif, et non pas de stabilité.
Silence remarquable pour un responsable international qui visitait le Liban,et avait l’habitude de donner des conseils sur les moyens de résoudre les problèmes économiques.