SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Un appel entre Al-Rahi et Bukhari… Une promesse saoudienne à Bkerké !

Des sources de Bkerké ont révélé à « Nidaa Al-Watan » qu’il y a une communication continue entre le patriarche maronite, le cardinal Mar Beshara Boutros Al-Rahi, et l’ambassadeur saoudien au Liban, Walid Bukhari, après que ce dernier soit parti pour Riyad, et le dernier contact a eu lieu entre eux hier. Bukhari a renouvelé son appréciation de la position de Bkerké et du rôle du patriarche al-Rahi, qui est considéré comme la garantie de préserver l’entité libanaise, et il représente la voix de tous les Libanais qui veulent construire un État, au milieu d’une grande affirmation saoudienne que la récente crise n’affectera pas les fortes relations qui ont été tissées entre Riyad et Bkerké.

Dans le même ordre d’idées, l’ambassadeur Bukhari, qui se trouve à Riyad, achève ses consultations avec les dirigeants saoudiens pour déterminer les prochaines mesures à prendre, car Riyad n’acceptera rien de moins que la démission du ministre de l’Information George Kordahi.

Les sources de Bkerké ont souligné à « Nidaa Al-Watan » que la crise entre le Liban et Riyad doit être traitée en toute sérénité, et donc les Saoudiens veulent traiter selon les conditions de l’ambassadeur Bukhari, et il y a une promesse de Riyad que la démission sera le début de la solution et ils sont engagés dans cette affaire, et le retour des relations à leur phase antérieure ne se fait pas si rapidement, mais la résignation est nécessaire pour mettre le train de la solution sur la bonne voie.