SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Une explosion sociale : la situation devient « hors de contrôle » !

Nida Al Watan
A A A
Imprimer

Face à la situation désespérée du Liban, il n’est utile que de prier et d’élever des prières pour lever la détresse de ce pays après que la majorité au pouvoir ait pris ses habitants comme  » otages  » dans leurs propres maisons, leur coupant les moyens de subsistance et de survie, et les laissant lutter contre la mort par manque de nourriture, de médicaments et d’hospitalisation, dans le plus grand crime organisécommis par une autorité contre son peuple avec préméditation, à des fins et des objectifs, y compris ce qui est autoritaire aspirant à renforcer le contrôle sur les opposants, et ce qui est stratégique visant à sceller l’entité et à mettre fin à l’identité, qui est devenu une préoccupation croissante exprimée par le Pape François hier clairement devant les membres du corps diplomatique accrédité au Vatican, en confirmant sa prière pour le Liban « afin qu’il reste ferme dans son identité. »

Au fur et à mesure que les crises s’aggravent et s’accumulent sur les épaules des citoyens, le pays se retrouve au bord d’une explosion sociale imminente, « qui a commencé à se manifester sur le terrain de manière tangible, avertissant que les choses vont bientôt devenir incontrôlables », selon les estimations et les avertissements transmis par les milieux de surveillance du mouvement régional au cours des dernières heures, considérant que le Liban est entré dans cette semaine, une phase de « perturbation mobile » pouvant connaître des rebondissements dangereux sur le terrain, sous le poids du taux de change du dollar et de l’effondrement du pouvoir d’achat de la grande majorité des Libanais, et l’étincelle de crises s’étendant dans plus d’une direction, notamment à la lumière de l’augmentation du prix du carburant aujourd’hui, et la menace des moulins et des boulangeries de cesser l’approvisionnement en farine et en pain demain, conduisant à la « Journée de colère » mise en œuvre par le Syndicat des transports terrestres jeudi.