SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Une nouvelle et dure épidémie frappe les portes du Liban

Des sources du ministère de la Santé ont déclaré à « AL-Jamhouria » que tout mépris pour le comportement personnel des arrivants et des résidents menacerait une nouvelle et grave épidémie, en particulier dans le contexte de la nouvelle pénurie de médicaments, un facteur d’urgence qui n’existait pas lors des vagues précédentes.

Les sources ont déclaré que le nombre total de personnes infectées par le variant indien au Liban est devenu d’environ 35 personnes, soulignant que les équipes de surveillance épidémiologique du ministère commenceront à partir d’aujourd’hui à traquer les personnes infectés et à les suivre pour essayer de rendre compte des personnes qui les ont contactés. « Les expatriés qui sont reconnaissants d’être rentrés chez eux dans ces circonstances difficiles sont appelés à compléter ce geste en renforçant les mesures préventives pour protéger leurs familles et leurs communautés, en particulier en terme de quarantine pendant cinq jours après leur retour ».