SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

12 missiles balistiques ont visé Erbil « de l’extérieur de l’Irak »!

Le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi, a condamné l’attaque qui a visé la ville d’Erbil et terrorisé ses habitants, qualifiant l’attaque d’« atteinte à la sécurité de notre peuple ».

Al-Kazemi lui a confirmé, dans un tweet sur Twitter, qu’il avait suivi avec le Premier ministre du gouvernement régional l’évolution de la situation, indiquant que les forces de sécurité enquêteraient sur l’attaque.

De son côté, le Service antiterroriste dans la région du Kurdistan d’Irak a annoncé dans un communiqué qu’une attaque avec « 12 missiles balistiques » a visé, dimanche à l’aube, Erbil, la capitale de la région et le consulat américain sur place.

Il a ajouté que les missiles avaient été lancés « de l’extérieur des frontières de la région du Kurdistan et de l’Irak, plus précisément de l’est ».

Dans le même contexte, des responsables américains ont confirmé, dimanche, que l’attaque au missile, survenue aux premières heures de dimanche matin, à Erbil dans la région du Kurdistan irakien, avait été lancée depuis l’Iran.

Les responsables ont déclaré dans des déclarations au journal américain « The Wall Street Journal », que:« les missiles visaient un nouveau consulat américain, qui est en construction dans le nord de l’Irak ».

Les responsables ont expliqué que:« le complexe n’a pas été touché par les bombardements et qu’aucun membre des forces américaines n’a été blessé ».

Ils ont ajouté qu’ils ne savaient pas quelle était la cible et que l’attaque faisait toujours l’objet d’une enquête.