SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 January 2022, Saturday |

12 morts dans des glissements de terrain dans l’État brésilien du Minas Gerais

Des glissements de terrain ont tué au moins 12 personnes dans l’État du Minas Gerais au Brésil, qui connaît des pluies torrentielles, tandis que les autorités surveillent les barrages qui pourraient éclater à cause de l’eau.

Les équipes de pompiers de l’État du sud-est du Brésil ont trouvé cinq personnes d’une même famille, dont deux enfants, enterrées à flanc de colline près de la capitale de l’État, Belo Horizonte.

Dans la ville de Sao Gonzalo do Rio Abicho, une fillette de 10 ans a été tuée lorsqu’un mur s’est effondré dans sa chambre alors qu’elle dormait, selon un communiqué de la défense civile de l’État.

Il y a eu 3 autres morts dans la ville de Karatinga et la ville d’Arvalia, et un jeune de 20 ans a été tué lorsqu’un glissement de terrain a détruit un bar.

L’État a enregistré deux autres décès dimanche dernier.

Des articles de presse ont indiqué que 145 districts étaient en état d’urgence en raison des inondations, qui ont déplacé plus de 17000 personnes.

Certaines parties du Minas Gerais ont vu plus de 400 millimètres de pluie au cours des 10 premiers jours de l’année, selon l’Institut de météorologie du Brésil.

L’institut s’attend à ce que la pluie continue dans l’État jusqu’à jeudi.