SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

14 morts dans l’attaque d’un village au Burkina Faso

Une attaque contre un village du nord du Burkina Faso a tué au moins 14 personnes, dont un membre civil des unités auxiliaires des forces de sécurité.

Des sources sécuritaires et locales au Burkina Faso ont confirmé l’attaque vendredi soir, selon l’Agence France-Presse.

Une source sécuritaire a déclaré que « des hommes armés non identifiés ont attaqué le village de Tadriyat et tué 13 civils. »

Il a ajouté qu’un civil des forces auxiliaires « est venu aider » les habitants, et qu’il a également été tué. Une source locale a confirmé l’attaque et le bilan.

Fin mai dernier, 4 personnes ont été tuées dans deux attaques distinctes dans le nord du Burkina Faso, dont deux éléments de soutien aux forces de sécurité, dernier épisode en date d’une chaîne de violences extrémistes.

Depuis le 5 mai, les forces armées du Burkina Faso ont lancé une opération de grande envergure dans les régions du Nord et du Sahel, pour faire face à la multiplication des attaques terroristes,

Malgré l’annonce d’un grand nombre d’opérations de ce type, les forces de sécurité rencontrent des difficultés pour mettre fin au cycle de la violence extrémiste.

La violence au Burkina Faso depuis 2015 a tué plus de 1 300 personnes et déplacé plus d’un million de personnes, selon « Al-Ain News ».