SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

15 soldats des forces du régime ont été tués

15 membres des forces du régime ont été tués et 18 autres blessés lors d’une attaque contre un bus militaire dans une zone désertique du centre de la Syrie, selon ce qu’a annoncé l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

Dans ce contexte, l’agence de presse du régime syrien, SANA, a confirmé qu’un bus militaire de nuit dans le désert de Palmyre avait été victime de ce qu’elle a décrit comme une « attaque terroriste avec divers types d’armes »,et elle a déclaré que 13 soldats avaient été tués dans cet incident, dont un certain nombre d’officiers, ainsi que 18 blessés.

SANA a rapporté que l’attaque a eu lieu à 13h30, par des groupes affiliés à l’Etat islamique.

L’observatoire a également rapporté que l’attaque, organisée par des militants affiliés à l’Etat islamique, s’est produite près de la troisième station dans le désert de Palmyre, dans la campagne orientale de Homs, tuant 15 membres des forces du régime et en blessant 18 autres, la plupart grièvement, ce qui suggère que le nombre de morts va augmenter.