SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2021, Wednesday |

35 candidats à la présidence de la Libye et on s’attend à ce qu’ils atteignent 50

A quelques heures de la fermeture de la porte des candidatures à l’élection présidentielle en Libye, prévue le mois prochain, le nombre de candidats au poste de direction est passé à 32 personnes.

50 candidats

Des sources à la Haute Commission électorale nationale s’attendaient à ce que le nombre de candidats à l’élection présidentielle atteigne 50 candidats.

D’autre part, la Haute Commission électorale nationale a annoncé que le nombre total de candidats à l’élection de la Chambre des représentants dans toutes les circonscriptions électorales s’élevait à 1343 candidats masculins et féminins, selon les statistiques publiées samedi soir.

La Commission a publié un code de conduite pour les candidats participant aux prochaines élections présidentielles et législatives, qui montre ce qu’il faut faire et s’abstenir en ce qui concerne les procédures de candidature.

Le code de conduite

Le code, qui fait partie des documents requis pour la candidature, lie les candidats et leurs représentants, agents et sympathisants aux élections lors de sa visualisation et de sa signature, et selon lui le candidat reconnaît qu’il porte toute la responsabilité légale qui autorise le Commission en cas de manquement à l’une de ses dispositions par le candidat ou son mandataire ou représentant de prendre des mesures judiciaires à son encontre.

La Commission avait indiqué que l’acceptation des dossiers des candidats est en principe.

Notant qu’elle transmettra les dossiers des candidats à la candidature au procureur général, à l’agence de recherche criminelle et à la direction générale des passeports et de la nationalité, conformément à la loi n° (1) de 2021 portant élection du chef de l’Etat, déterminer dans quelle mesure leurs données sont conformes aux conditions prévues par la loi.

Elle a souligné que la prochaine étape consiste à annoncer les listes préliminaires dans le but d’ouvrir la porte aux recours aux parties prenantes, et de commencer à les examiner par les commissions de recours primaires et d’appel des tribunaux compétents, à condition que cette étape dure 12 jours.

Elle a indiqué que lorsque l’étape des appels sera terminée et résolue, ce que l’on appelle les « listes finales » seront publiées, c’est-à-dire les demandes qui ont passé l’étape des litiges et des appels.