SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

419 réfugiés irakiens ont été rapatriés de Biélorussie

Au nom du ministère irakien des Affaires étrangères, Ahmed Al-Sahaf, a annoncé aujourd’hui, samedi, le retour de 419 Irakiens de la capitale biélorusse.

Al-Sahaf a expliqué, dans un communiqué, qu’un septième vol d’évacuation exceptionnel pour ceux qui souhaitent rentrer volontairement se dirige vers Minisk vers Al-Aranabin, et pour revenir volontairement, Minisk se dirige vers Al-Araniya.

Le ministère irakien des Affaires étrangères a annoncé, jeudi dernier, le vol retour d’Iraqi Airways dans le but de transporter 433 réfugiés irakiens de Biélorussie, en coordination entre le ministère des Affaires étrangères et Iraqi Airways.

Il a été exporté avec succès en Irak dans 140 avions.

L’Irak a commencé à évacuer ses citoyens après que certains pays aient imposé des restrictions aux déplacements des citoyens de nationalité moyen-orientale vers la Biélorussie, l’Irak s’étant engagé à garantir le retour des citoyens souhaitant quitter volontairement la Biélorussie.

Depuis le 5 août dernier, l’Irak a suspendu les vols entre Bagdad et Minsk (la capitale de la Biélorussie), à ​​l’exception de ceux préparés pour le retour des migrants, puis « environ un millier de personnes » ont été renvoyées, selon Iraqi Airways.

Dans le contexte de l’interaction avec la crise des personnes bloquées à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne, le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a annoncé aujourd’hui, lundi, que l’Union européenne « renforcera ses sanctions » contre la Biélorussie, considérant qu’elle régule le flux de réfugiés à la frontière polonaise pour faire pression sur l’Europe.