SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

5 000 prisonniers ont été tués… Un procès historique d’un responsable iranien en Suède

La justice suédoise a ouvert le procès en appel de Hamid Nouri, un ancien responsable d’une prison iranienne, initialement condamné à la réclusion à perpétuité pour son rôle dans les exécutions massives de prisonniers, que Téhéran a ordonnées en 1988.

Selon l’Agence France-Presse, Nouri a été reconnu coupable en juillet d’avoir commis « des crimes graves contre le droit international et des meurtres », dans un précédent dans le monde qualifié d’historique par les Nations unies et les opposants iraniens proches du Mouvement des moudjahidines du peuple.

Le procès en Suède irrite Téhéran, qui dénonce régulièrement ce qu’il appelle des poursuites politiques et des accusations sans fondement fabriquées contre l’Iran dans cette affaire.

Selon le correspondant de l’Agence de presse française, Hamid Nuri (61 ans) est apparu troublé devant le tribunal de Sollentuna dans la banlieue de Stockholm.