SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

725 millions de dollars de nouvelle aide militaire à l’Ukraine

Les États-Unis continuent de soutenir l’Ukraine afin d’accroître sa capacité à contrer l’invasion russe. Le département d’État et le Pentagone ont annoncé que Washington allait envoyer une aide militaire supplémentaire de 725 millions de dollars à l’Ukraine.

Le ministre des affaires étrangères, Antony Blinken, a déclaré samedi dans un communiqué que cette aide intervient « à la suite des brutales attaques de missiles russes contre des civils à travers l’Ukraine » et « des preuves croissantes d’atrocités commises par les forces russes ».

Le Pentagone a également ajouté dans un communiqué distinct que ce dernier paquet d’aide comprend davantage de munitions pour le système de lanceur HIMARS.

Armes antichars

Le paquet comprend également des armes antichars, des missiles antiradiation « HARM », des radars, des véhicules militaires et des équipements médicaux, selon le Pentagone.

Cela porte le montant total de l’aide militaire américaine à l’Ukraine à 18,3 milliards de dollars depuis l’entrée en fonction de l’administration du président Joe Biden.

Systèmes de défense aérienne

Le ministre ukrainien de la défense, Oleksiy Reznikov, a déclaré plus tôt ce vendredi que son pays s’attend à ce que les États-Unis et l’Allemagne fournissent ce mois-ci des systèmes de défense aérienne avancés pour l’aider à contrer les attaques de missiles et de drones kamikazes russes.

L’envoi de munitions et de véhicules se fera par le biais du mécanisme de « l’autorité de retrait présidentielle », ce qui permettra de les expédier à l’Ukraine dans les prochains jours.

L’autorité de retrait présidentielle permet aux États-Unis de déplacer rapidement du matériel et des services de défense à partir des stocks sans l’approbation du Congrès en réponse à une urgence.

Deuxième paquet

Il s’agit du deuxième paquet par le biais de l’autorité présidentielle de retrait du gouvernement américain au cours de l`année fiscale 2023, qui fonctionne actuellement selon une procédure de réduction du déficit de financement, permettant au président Joe Biden de puiser jusqu’à 3,7 milliards de dollars d’armes excédentaires pour les acheminer en Ukraine jusqu’à la mi-décembre.

Washington utilise l’argent de l’initiative d’assistance à la sécurité en Ukraine pour acheter des armes de fabricants, plutôt que de les retirer des stocks d’armes américains existants, afin de financer les livraisons d’armes à l’Ukraine, notamment le système avancé de défense aérienne (NASAMS) qui devrait être expédié ce mois-ci.