SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

8 personnes ont été tuées par le bombardement des forces du régime à Idlib

Huit personnes, dont toute une famille de cinq personnes, ont été tuées dans le village d’Iblin, et deux filles dans le village de Balion, en plus d’un enfant dans le village de Mashoun, dans le bombardement des forces du régime syrien à Jabal Al-Zawiya, dans le sud d’Idleb. 3 personnes ont également été blessées à des degrés divers.

Et Hier, Les forces du régime avaient violé la trêve entre les deux parties, parrainée par la Russie et la Turquie, en lançant des frappes de missiles qui visaient des zones de la campagne d’Idlib et de Hama.

Environ 4,5 millions de personnes vivent dans des zones hors du contrôle du régime dans le nord-ouest de la Syrie.

L’Organisation mondiale de la santé, ainsi que d’autres organisations internationales et non gouvernementales, ont mis en garde contre une « catastrophe humanitaire », notamment à Idlib.

Et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a mis en garde jeudi dans une déclaration, contre un « impact dévastateur » sur 1,7 million d’enfants syriens, et cela si le Conseil de sécurité ne prolonge pas le mandat.