SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

A cause de Chypre, la France critique la Turquie

Après que les autorités chypriotes turques ont annoncé la réouverture partielle d’une ville abandonnée pour une éventuelle réinstallation, la France a qualifié cette décision d' »acte provocateur ».

Les autorités chypriotes turques ont déclaré mardi qu’une partie de Varosha passerait sous contrôle civil et que les résidents pourraient récupérer leurs biens, mettant en colère les Chypriotes grecs qui l’ont accusé d’avoir orchestré l’accaparement des terres.

La ville chypriote de Varosha est déserte depuis une guerre en 1974 qui a divisé l’île.

Un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a déclaré que le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait discuté de la question avec son homologue chypriote mardi et qu’il soulèverait la question aux Nations Unies.

La nouvelle direction chypriote turque, soutenue par la Turquie, déclare qu’un accord de paix entre deux États souverains est la seule option durable.

Les Chypriotes grecs rejettent la solution à deux États qui accorde la souveraineté à l’État chypriote turc du nord de l’île, qui n’est reconnu que par Ankara.

    la source :
  • Erem news