SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 July 2022, Thursday |

A cause de l’Iran… l’Amérique impose des sanctions aux entreprises chinoises et émiraties

Le jeudi 16 juin, les États-Unis ont imposé des sanctions aux entreprises chinoises et émiraties et à un réseau d’entreprises iraniennes qui aident à exporter des produits pétrochimiques iraniens, dans une démarche susceptible d’intensifier la pression sur Téhéran pour relancer l’accord nucléaire iranien de 2015.

« Les États-Unis poursuivent la voie d’une diplomatie consciencieuse vers un retour mutuel au respect du Plan d’action global conjoint », a déclaré le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, Brian Nelson, dans un communiqué, faisant référence à l’accord nucléaire de 2015.

Et Nelson a poursuivi: » En l’absence d’accord, nous continuerons à utiliser l’arme des sanctions pour limiter les exportations de pétrole, de produits pétroliers et pétrochimiques de l’Iran… Les États-Unis continueront à exposer les réseaux que l’Iran utilise pour cacher son les activités de contournement des sanctions. »

Les parties concernées ont failli relancer l’accord nucléaire en mars, mais les pourparlers sont au point mort pour plusieurs raisons, notamment la question de savoir si Washington retirerait les Gardiens de la révolution iraniens de la liste des organisations terroristes étrangères. Les gardiens de la révolution contrôlent les forces armées et le système de renseignement, que Washington accuse d’être impliqué dans une campagne terroriste mondiale.

    la source :
  • Reuters