SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

Abdollahian révèle « l’obstacle le plus important » dans les pourparlers sur le nucléaire

Alors que la décision d’élever la désignation de terroriste sur la guerre d’indépendance iranienne est toujours en discussion, l’Iran a révélé pour la première fois samedi que l’abandon de la désignation de « terroriste » par les États-Unis faisait partie des quelques questions en suspens dans les négociations pour un accord sur programme nucléaire de Téhéran.

La position iranienne est venue du ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian, qui a souligné que l’Iran voulait abandonner la désignation, même si les commandants du CGRI ont demandé que la question ne soit pas un « obstacle » à l’accord s’il garantissait les intérêts de Téhéran.

C’est la première fois que Téhéran confirme que la demande de retrait du nom de la Garde de la liste américaine des « organisations terroristes étrangères » fait partie des questions restantes dans les discussions visant à rétablir l’accord nucléaire.

Amir Abdollahian a déclaré:« La question des gardiens de la révolution fait bien sûr partie de nos négociations ».

Dans une interview à la télévision d’État iranienne, il a ajouté:« Pour le moment, le problème réside dans certaines questions importantes en suspens entre nous et les États-Unis », notant que la réduction de moitié est « l’une des questions qui sont toujours à l’ordre du jour ».

Il a souligné qu’un certain nombre de responsables de la Garde ont demandé au ministère des Affaires étrangères de « faire le nécessaire conformément aux intérêts nationaux du pays, et si nous arrivons à un point où la question des Gardiens de la révolution est soulevée, la question des Gardiens de la révolution ne devrait pas être un obstacle pour vous ».

Les déclarations d’Amir Abdollahian interviennent quelques heures avant l’arrivée prévue du diplomate de l’Union européenne Enrique Mora à Téhéran, où il espère « combler les lacunes » restantes dans les négociations.

    la source :
  • Sky News Arabia