SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Abdullahian : Nous sommes prêts à négocier avec l’Arabie saoudite et à jouer un rôle pour mettre fin à la guerre au Yémen

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdullahian, a reçu aujourd’hui, mercredi, son homologue omanais, Badr Al-Busaidi, dans la capitale, Téhéran.

Lors d’une conférence de presse conjointe, Abdullahian a déclaré : « Nous avons reçu un message par le biais du ministre irakien des Affaires étrangères déclarant que la partie saoudienne était prête à discuter avec nous, et nous avons annoncé que nous étions prêts à négocier…. Nous sommes prêts à poursuivre un travail sérieux sur les questions régionales par le biais d’une coopération conjointe avec toutes les parties », soulignant qu’ « il n’y a aucun moyen de résoudre les crises de la région uniquement par le dialogue et la coopération. »

Il a ajouté : « La concurrence régionale ne mènera qu’à la destruction de la région et de ses richesses », notant qu’ « un pays de la région ne peut garantir sa sécurité en déstabilisant celle des autres. » « Nous annonçons que nous sommes prêts à des initiatives régionales pour le développement de la région », a-t-il ajouté.

Concernant la crise yéménite, le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré : « La situation au Yémen s’est transformée en une catastrophe humanitaire majeure », soulignant que « l’Iran est prêt à jouer un rôle actif pour ramener la paix et la sécurité dans la région, lever le siège imposé aux Yéménites, mettre fin à la guerre dans ce pays et lancer des pourparlers entre les Yéménites ».

Parlant de la situation en Afghanistan, Abdullahian a expliqué : « Nous espérons que le suivi et les efforts de l’Iran au cours des derniers mois et notre contact permanent avec tous les dirigeants afghans donneront des résultats et encourageront toutes les parties, y compris l’organe directeur afghan, à former un gouvernement inclusif dès que possible. »

Pour sa part, le ministre omanais des Affaires étrangères, Badr Al-Busaidi, a indiqué qu’il avait transmis un message écrit du sultan omanais, Haitham bin Tariq, au président iranien, Ebrahim Raissi, concernant les relations bilatérales entre les deux pays.

Il a poursuivi : « Aujourd’hui, nous avons discuté de nombreux domaines de coopération, notamment des opportunités économiques, commerciales et d’investissement qui peuvent servir les deux pays. »

Al-Busaidi a poursuivi : « Il ne fait aucun doute que les domaines de coopération entre les deux pays sont divers et nombreux », notant que « les relations politiques sont fondées sur la confiance mutuelle, le respect et les intérêts communs, qui servent les deux pays et notre région. »

Il a ajouté : « Nous avons procédé à des échanges de vues et à des consultations sur un certain nombre de questions d’intérêt et de suivi pour nos deux pays, qui constituent autant d’enjeux et de développements. Nous espérons soutenir ces efforts par des moyens pacifiques et le dialogue, et en encourageant le renforcement de la confiance entre les différentes parties à ces questions, afin que notre région puisse bénéficier d’une sécurité, d’une stabilité et d’une prospérité durables pour tous nos peuples. »

    la source :
  • RT