SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Accord qatari-turc pour l’exploitation de l’aéroport de Kaboul

Le Qatar et la Turquie ont convenu d’un partenariat visant à gérer et à exploiter l’aéroport international de Kaboul, le plus important port aérien d’Afghanistan.

Selon l’agence turque Anadolu, citant des sources diplomatiques, l’accord a été signé le 7 décembre, en marge de la participation du ministre turc des affaires étrangères Mevlut Cavusoglu à la septième réunion du Haut comité stratégique conjoint entre la Turquie et le Qatar.

L’aéroport international Hamid Karzai de Kaboul revêt une importance particulière car il constitue la principale liaison aérienne de l’Afghanistan, qui est un pays enclavé, avec le reste du monde.

De plus, les sources ont indiqué que l’accord entre Doha et Ankara pour l’exploitation de l’aéroport international de Kaboul est toujours en cours de négociation avec le gouvernement afghan.

Les sources ont indiqué qu’une délégation turco-qatarie se rendra aujourd’hui, jeudi, à Kaboul par avion privé pour discuter de l’accord officiel d’exploitation de l’aéroport avec le gouvernement de transition.

Aussi, elles ont souligné que plusieurs négociations ont été menées entre les délégations turques et qataries au cours de la dernière période, et qu’un protocole d’accord a été signé entre deux sociétés turques et qataries à cet effet sur la base d’un partenariat égalitaire.

Et les sources ont révélé que la signature officielle de l’accord turco-qatari pour l’exploitation de l’aéroport de Kaboul a eu lieu entre la société turque (Rainbow Sky), qui a de l’expérience dans les opérations aéroportuaires internationales, et la société qatarie pour la gestion et l’exploitation des aéroports (Matar).

Les sources ont ajouté qu’après la conclusion de l’accord, une délégation technique de la Turquie est arrivée à Doha pour coordonner avec leurs homologues qataris.