SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 January 2023, Sunday |

Actes de violence à Bruxelles après la défaite de la Belgique face au Maroc

Dimanche, la capitale belge, Bruxelles, a été le théâtre d’actes de violence et de vandalisme de biens publics, suite à la victoire de l’équipe nationale marocaine sur son homologue belge, 2-0, lors des compétitions de la phase de groupe de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Et la police belge a indiqué dans un communiqué qu’avant même la fin du match, « des dizaines de personnes, dont certaines portaient un foulard, ont cherché à faire face à la police » dans le centre-ville, « ce qui a perturbé la sécurité publique. »

Et elle a confirmé que des explosifs ont été utilisés et des projectiles ont été lancés, tandis que certains se sont armés de bâtons, et d’autres ont mis le feu à la route publique et ont saboté un feu de signalisation.

Elle a ajouté qu’un journaliste a été blessé au visage par des explosifs, et que ses membres sont intervenus à l’aide de canons à eau et de gaz lacrymogènes. Une centaine de membres du personnel de sécurité ont fait face aux incidents, et certains d’entre eux ont été blessés par des projectiles pendant l’intervention.

La police a demandé aux habitants et aux supporters d’éviter certaines zones du centre-ville, et a fermé des stations de métro et des rues pour réduire les embouteillages.

« Je condamne très fermement les événements qui se sont déroulés cet après-midi », a déclaré le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close sur Twitter.

« La police a ordonné la mise en œuvre d’arrestations administratives à l’encontre des émeutiers », a-t-il ajouté.