SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Afghanistan… Les talibans construisent une armée de 100 000 soldats

Le mouvement taliban afghan a déclaré qu’il était sur le point de constituer une armée régulière du pays avec un effectif de cent mille combattants, dont d’anciens membres de l’armée.

Et l’agence de presse russe Spoutnik a cité le porte-parole du ministère de la Défense des talibans, Enayatullah Khawarizmi, disant que le mouvement a jusqu’à présent réussi à former 80 pour cent de l’armée afghane.

Il a souligné qu’un comité spécial composé de 20 personnes issues des dirigeants du mouvement est chargé de sélectionner les soldats de l’armée et de constituer ses unités.

Qari Fasehuddin, chef d’état-major des forces armées des talibans, a déclaré en novembre que le mouvement prévoyait de recruter 150 000 combattants dans ses rangs.

Le mouvement cherche à courtiser les fonctionnaires qui ont servi sous l’administration de l’ancien président Ashraf Ghani pour travailler dans le nouveau gouvernement, et ils ont déclaré que de nombreux employés sont retournés au travail.

Selon des documents du Pentagone, le nombre total de forces de sécurité afghanes en juillet 2018 était de 312328 soldats, dont 194017 dans l’armée et 118311 dans la police.

Après avoir pris le contrôle de Kaboul le 15 août, les talibans ont saisi des armes et du matériel américains, dont une partie était en possession de l’armée afghane.

Le British Daily Mail a rapporté dans un rapport que les talibans avaient saisi des millions de dollars de puissance aérienne, y compris des hélicoptères et des chasseurs américains, qui ont été saisis lors de l’avancée des talibans.

Où le mouvement a pris le contrôle de 10 bases aériennes importantes de Bagram à Mazar-i-Sharif et a commencé la guerre contre le Panjshir avec un hélicoptère américain Black Hawk d’une valeur de 6 millions de dollars.

Les talibans prévoient également de recruter des pilotes de l’armée de l’air afghane hautement qualifiés aux États-Unis.

Le mouvement a obtenu divers équipements des principaux sites militaires de l’armée afghane, qui ont été répartis dans chacun de Kaboul et dans les villes de Kunduz, Mazar-i-Sharif, Herat, Lashkar Gah et Gardez.

Quant à l’arsenal d’armes, le mouvement a acquis environ soixante-quatre mille mitraillettes, environ trois cent cinquante-neuf mille fusils, plus de cent vingt-six mille pistolets et plus de cent soixante-dix armes d’artillerie.