SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

Agence internationale de l’énergie : La demande mondiale de pétrole devrait revenir en 2023

L’Agence internationale de l’énergie a déclaré mercredi que la croissance de la demande sera affectée par la hausse des prix du pétrole et des perspectives économiques peu encourageantes, même si la demande mondiale de pétrole devrait revenir à des niveaux pré-pandémiques d’ici 2023.

« Les inquiétudes économiques persistent, diverses institutions internationales ayant récemment émis des prévisions pessimistes », ajoute l’agence basée à Paris dans son rapport mensuel sur le pétrole.

« De même, le resserrement de la politique des banques centrales et l’impact de la hausse du dollar américain et des taux d’intérêt sur le pouvoir d’achat des économies émergentes font que les risques pour nos perspectives sont concentrés à la baisse. »

Le chef de l’Agence internationale de l’énergie, Fatih Birol, a déclaré il y a environ deux mois, que l’Europe pourrait être confrontée à une pénurie de carburant cet été en raison de la rareté sur les marchés pétroliers.

« Lorsque la principale période de vacances commencera en Europe et aux États-Unis, la demande de carburant augmentera, aurait déclaré Birol. Et nous pourrions alors assister à une pénurie, par exemple, de diesel, d’essence ou de kérosène, notamment en Europe. »

Selon le rapport, Birol a également averti que la crise énergétique actuelle est « beaucoup plus importante » que les chocs pétroliers des années 1970 et qu’elle durera également plus longtemps.

Il a souligné qu’ « à l’époque, il ne s’agissait que du pétrole… Maintenant, nous avons une crise du pétrole et du gaz et une crise de l’électricité en même temps. »

    la source :
  • Reuters