SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Aide immédiate de la Banque mondiale à l’Ukraine

La Banque mondiale a annoncé lundi que son conseil d’administration avait accepté de fournir une aide supplémentaire immédiate à l’Ukraine appelée « Financement de la reprise après l’urgence économique en Ukraine » ou « Ukraine libre » en vertu de laquelle Kiev recevra immédiatement 489 millions de dollars.

La Société financière internationale (SFI), basée à Washington, a annoncé le 1er mars qu’elle se préparait à fournir une aide financière d’urgence de 3 milliards de dollars à l’Ukraine, dont 350 millions de dollars qui pourraient être débloqués immédiatement.

Lundi, la Banque mondiale a déclaré dans un communiqué que son conseil d’administration avait approuvé l’aide d’urgence et augmenté le montant dont Kiev pourrait bénéficier immédiatement de 350 à 489 millions de dollars.

« L’aide approuvée par le Conseil est divisée en un prêt supplémentaire de 350 millions de dollars et des garanties de 139 millions de dollars », indique le communiqué.

Selon le communiqué, le prêt supplémentaire, qui sera libéré immédiatement, « aidera le gouvernement à fournir des services de base aux Ukrainiens, y compris les salaires des travailleurs hospitaliers, les pensions pour les personnes âgées et les programmes sociaux pour les groupes vulnérables ».

En plus du prêt, son conseil d’administration a approuvé un financement de 134 millions de dollars et un financement parallèle de 100 millions de dollars, a indiqué la banque dans un communiqué.

Cela porte à 723 millions de dollars le montant total de l’aide d’urgence approuvée par la Banque à l’Ukraine.

Dans sa déclaration, la Banque a expliqué que les Pays-Bas et la Suède ont contribué à hauteur de 89 millions de dollars à la première et de 50 millions de dollars par seconde.

La Banque mondiale a également noté qu’elle avait également créé un « fonds fiduciaire multidonateurs qui déboursera ses ressources d’urgence pour faciliter l’acheminement des ressources de dons des donateurs vers l’Ukraine, à laquelle le Royaume-Uni, le Danemark, la Lettonie, la Lituanie et l’Islande ont contribué de 134 millions de dollars au total ».

La Banque a lancé un appel aux autres pays donateurs pour qu’ils contribuent au fonds d’affectation spéciale.

    la source :
  • AFP