SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Aide saoudienne urgente pour lutter contre l’insécurité alimentaire au Yémen

L’agence de presse officielle yéménite (vendredi 23-12-2022) a déclaré que le Centre Roi Salman pour l’aide et l’action humanitaire a signé un accord de coopération conjoint avec le Programme alimentaire mondial d’une valeur de 20 millions de dollars pour lutter contre l’insécurité alimentaire au Yémen, où des millions de personnes sont confrontées à la faim, en raison de graves problèmes financiers, de l’inflation mondiale et de l’impact indirect de la guerre en Ukraine.

L’agence a déclaré qu’en vertu de cet accord, les besoins alimentaires de base urgents d’environ 524 000 personnes seront satisfaits parmi les familles les plus démunies du Yémen, qui traverse la pire crise humanitaire au monde en raison du conflit qui dure depuis près de huit ans.

Richard Ragan, représentant et directeur national du Programme alimentaire mondial des Nations unies au Yémen, a souligné l’importance de la nouvelle aide saoudienne, qui intervient à un moment critique pour les familles les plus démunies.

Il a ajouté que ce soutien contribuait à épargner au peuple yéménite la menace de la famine, notant que le Royaume d’Arabie saoudite a contribué à hauteur de 1,168 milliard de dollars à la réponse du programme au Yémen depuis 2015.

Pour sa part, le superviseur général adjoint du Centre des opérations et des programmes du roi Salman, Ahmed Al-Bayez, a expliqué que, conformément à l’accord, environ 16 908 tonnes de farine de blé seront achetées et distribuées dans le but de renforcer la sécurité alimentaire dans les gouvernorats d’Aden, Al-Dhale, Al-Hudaydah, Maarib, Shabwa, Taiz et Hajjah.

Le soutien saoudien intervient après que les Nations unies ont averti cette semaine que l’épuisement des fonds menace des millions de personnes affamées dans ce pays appauvri.

Le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré dans un récent rapport que plus de 80 % de la population yéménite avait du mal à obtenir de la nourriture, de l’eau potable et des services de santé adéquats, tandis que près de 90 % de la population n’avait pas accès à l’électricité.

    la source :
  • Reuters