SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Al-Burhan: Les portes du dialogue resteront ouvertes à tous

Aujourd’hui, mardi, le président du Conseil souverain de transition au Soudan, Abdel Fattah Al-Burhan, a rencontré le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Khartoum, Brian Shawkan, où ils ont discuté de la situation dans le pays sur fond de démission. du Premier ministre Abdullah Hamdok.

Al-Burhan a souligné, lors de la réunion, que « les portes du dialogue resteront ouvertes » à toutes les forces politiques et à la jeunesse de la révolution, afin de s’entendre sur l’achèvement des structures de la période de transition.

Il a également souligné la nécessité de « poursuivre le partenariat et la coopération avec les Etats-Unis dans divers domaines afin de préserver les acquis de la période passée et de les capitaliser à l’avenir pour servir les intérêts communs des deux pays ».

Pour sa part, le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis a appelé à la nécessité de poursuivre la voie de la transformation démocratique et d’accélérer la formation du gouvernement exécutif et l’achèvement du reste des structures d’autorité de transition.

Ces déclarations interviennent alors que les forces de sécurité soudanaises se sont déployées, mardi, dans tout Khartoum et les villes voisines, parallèlement au début des manifestations contre l’armée, et deux jours après la démission du Premier ministre civil.

Dimanche soir, Hamdok a annoncé dans un discours télévisé qu’il se retirait pour tenter d’empêcher le pays « de glisser vers la catastrophe », mais il assiste maintenant à « un virage dangereux qui pourrait menacer sa survie », a-t-il déclaré.