SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Al-Kazemi avec les chefs de la sécurité…

Le Premier ministre irakien a souligné que la libération du pays des pressions politiques serait possible si la loyauté n’était qu’envers l’Irak, et qu’il n’y avait pas d’autre option.

Lors de sa visite au siège du ministère de l’Intérieur aujourd’hui, dimanche, Al-Kazemi a exhorté les responsables de la sécurité à se libérer des pressions exercées par les groupes politiques et à ne promettre leur loyauté qu’à l’Irak.

Le Premier ministre irakien a ordonné aux commandants de la police de relever l’état de préparation en matière de sécurité et d’élaborer de nouveaux plans pour déployer des ressources policières sur le terrain, en fonction des zones de présence sociale au cours du mois de Ramadan.

Al-Kazemi a parlé d’une certaine négligence dans le domaine de la discipline en disant: « Il y a ceux qui disent que s’abstenir d’accomplir le devoir est dû à la peur de la persécution du clan et c’est inacceptable et un mépris de la responsabilité car l’État est le système et la loi et c’est avant tout. »