SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Al-Kazemi : J’appellerai à un troisième cycle de dialogue national

Vendredi, le Premier ministre irakien, Mustafa Al-Kazemi, a révélé son intention d’appeler à un troisième cycle de dialogue national pour résoudre les problèmes de l’Irak.

Al-Kazemi a déclaré dans une interview télévisée : « Je demande aux forces politiques irakiennes d’assumer leurs responsabilités historiques envers l’Irak et de profiter des opportunités de dialogue national ».

Il a ajouté: « Il y a ceux qui souhaitent que le gouvernement échoue en tout à cause de différends personnels avec moi, et j’appelle toutes les parties qui ont des différends avec moi à les liquider loin des intérêts du peuple, et je sacrifierai tout pour pour le bien des Irakiens et ramener le pays à son état normal. »

Et il a ajouté : « Je vais appeler à un troisième cycle de dialogue national pour résoudre nos problèmes, et nous n’avons d’autre choix que le dialogue », soulignant : « Nous avons une opportunité de construire l’Irak, et chacun devrait en assumer la responsabilité ».

Al-Kazemi a ajouté : « Nous contribuerons à tout pour aider à stabiliser la région, pour préserver la dignité de son peuple ».

Il a souligné la nécessité pour « les institutions étatiques, législatives, judiciaires et de sécurité de coopérer pour mettre fin à l’état des armes non contrôlées », notant que « tout le monde sait qui possède des armes non contrôlées, et nous avons pris des mesures pour y remédier ».

Al-Kazemi a conclu : « La semaine dernière, nous avons arrêté une personne importante qui appartenait à l’une des institutions de l’État, qui a avoué avoir tué des manifestants et certaines personnalités.

De graves incidents de sécurité se sont produits entre les deux tours du Dialogue national, le premier tenu en août et le second au début de ce mois, après que le chef du mouvement sadriste, Muqtada al-Sadr, a annoncé sa retraite politique.

Les partisans d’Al-Sadr ont participé à des manifestations de masse qui se sont transformées en affrontements armés, faisant des dizaines de morts et des centaines de blessés.